[Aureal] Journal d'une vampire

Modérateur : Shi

Avatar du membre
Andriena
Messages : 86

Re: [Aureal] Journal d'une vampire

Message par Andriena » mer. sept. 02, 2020 10:14 pm

22 novembre, An 1611

Aureal la bouchère. Voila le surnom dont je suis désormais affublée. Les avis semblent partagés, beaucoup me regardent de travers comme un monstre, une bête curieuse, presque comme ces vampires qu'on voit parfois errer, devenus complétement des animaux. C'est assez hilarant quand on y pense que même des vampires sont dégoutés de ce que j'ai fait.D'autres en rient , et me hèlent dans la rue

-Hey, la bouchère! Je commande une cuisse pour ce soir!
-Hey, la bouchère, n'en met pas partout aujourd'hui!

Un petit exemple.J'aimerais dire qu'ils ne me touchent pas, mais ça n'est pas le cas. Je doute qu'à part nos seigneurs, quiconque aie eu le détail complet des évènements, aussi les seuls en ville réellement à apprécier ce que j'ai fait, ce sont les rares qui ont tout entendu des aveux. Ils ne sont pas si nombreux car le massacre, c'est surtout ça qui a attiré les badauds.
Le bouche à oreille fera son effet, lentement, avec déformations, racontars, bref. Je ne m'attends pas à ce que les railleries cessent.

Valentine a finalement accepté de me parler. Elle se remet. Nos capacités de récupération... le don est peut-être un fardeau mais pas que. Cependant, elle est brisée, je ne la reconnais plus. Elle me laisse prendre soin d'elle, mécaniquement. J'ignorais que nous pouvions être traumatisés mais apparemment, oui? Ou est ce que parce que Valentine restait encore bien trop proche de son humanité passée?

Quand à moi, ma bulle a éclaté, et c'est le plus douloureux. Je me méfie désormais même de ma propre personne, si c'est pas comique, ça? Tout est par terre, que ce soit plans ou envies. En réalité, même l'idée d'aller en torpeur laisse un grand blanc. On dirait une page redevenue totalement vierge sur laquelle on essaye d'écrire, sans que l'encre y reste. Il va falloir du temps pour sortir de cet état là, je le sens.

Avatar du membre
Andriena
Messages : 86

Re: [Aureal] Journal d'une vampire

Message par Andriena » dim. sept. 06, 2020 3:05 pm

2 janvier, An 1615

Une nouvelle année s'ajoute à mon record d'éveil. Près de sept ans d'affilée, pas si mal.

Valentine est partie, et elle ne reviendra pas, m'a t'elle dit. Je n'ai pas pu l’arrêter, et pas sure d'en avoir eu envie?
Elle s'est remise sans se remettre. Elle ne sera plus jamais la même, elle est renfermée, sombre, irritable.

C'est très agaçant, ce surnom de bouchère. Et si ils n'osent plus le dire en face après que j'ai fini par montrer les crocs à de multiples reprises, dans mon dos, ça continue de plus belle. Du coup je ne fréquente quasiment plus que la garde, qui eux, sont ravis de m'avoir à leur cotés. Le plus ironique , c'est que eux aussi sont persuadés que je suis aux portes d'être une bestiale et ça les rassure de pouvoir me maitriser si besoin, tout en ayant une enragée prête a agir pour eux.

C'est un peu toujours la dichotomie de cette cité : Nous sommes frères et sœurs, vivons ensembles, mais notre univers est désuni. Si nous n'avions pas nos seigneurs pour nous rassembler, je ne crois pas que cela serait durable a si grande échelle... Mais je crois que nous pourrions. faire plus. Quoi, je ne sais pas, mais.. plus.

Quelques fois, des novices viennent me voir. Ils veulent généralement savoir qui est la bouchère, pourquoi on m’appelle comme ainsi. Ils finissent assez invariablement par partir contents, un peu guidés. Je n'ai pas le cœur à les voir partir sans rien à se mettre sous les crocs.

Je crois que... Oui. je vais rester quelques années encore éveillée.
Modifié en dernier par Andriena le dim. sept. 06, 2020 4:34 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Andriena
Messages : 86

Re: [Aureal] Journal d'une vampire

Message par Andriena » dim. sept. 06, 2020 3:35 pm

10 Juillet, An 1630

Valentine m'a écrit une lettre...

"Chère Aureal.

Maitre? Professeur? Peu importe le titre que vous pensez avoir, pour nous vous étiez notre Sire.

Nous ne vous reverrons jamais. Ne me cherchez pas, vous perdriez votre temps, j'ai découvert un certain secret que je vais utiliser et de ce fait, vous n'avez aucune chance de me trouver.

Avant, cela, je souhaitais vous faire part de mes pensées. Nous avions tous noté comme Aureal au début, et Aureal à la fin de nos voyages, n'étaient pas les mêmes. Vous avez changé. Vos yeux éteints se sont rallumés. C'était notre fierté, chère Sire. Vous nous avez appris, mais nous, nous vous avons sauvée.

J'ai été horrifiée de votre sauvagerie. Il ne vous sied pas d'être si brutale, vous avez un visage trop doux. En même temps, je suis touchée encore maintenant que vous ayez franchi ces limites pour nous, pour mes compagnons. Et j'ai même été attirée par ce spectacle, une pensée qui me hante depuis des années.

Nous sommes des monstres, Aureal. Vous nous l'avez assez répété, nous ne sommes pas humains, nous ne le serons jamais, et à moins de nous choisir une ligne de conduite, nous resterons à jamais des monstres. La mienne, je l'ai trouvée et à moins d'échouer, je ne serais jamais ce que j'aurais pu être.

La vôtre, l'avez vous comprise? Vous la suivez sans le voir, je le sais. Avez vous guidé d'autres novices? Avez vous réalisé à quel point vous êtes sur le fil, dans les bons comme les mauvais cotés?J'en suis sure et certaine. Vous nous avez souvent parlé du fait que vous vivez dans une bulle. Élargissez là, Aureal.

Cela va vous choquer, mais si vous continuez ainsi, vous resterez une enfant, une enfant très âgée. Vous avez le temps, alors étudiez bien mes paroles, au delà des mots et de l'encre. Vous y arriverez, j'en suis sure. Notre monde n'est pas si grand, ne le limitez pas. Ni la peur, ni la souffrance, ni la haine ne devraient vous entraver ou vous faire devenir ce que vous n'êtes pas. Autorisez.. votre bulle à grandir. Vous pourriez aimer ce que vous trouverez.

Adieu, Aureal. Mon sire, mon maitre.. Mère. Merci pour tout.

Sincèrement vôtre, Valentine


J'ai pleuré. Je pleure encore. Ai-je encadré d'autres novices? Oui. Ai-je compris ce que tu veux dire, Valentine? Oui, je crois que j'ai compris.
Il m'est difficile d'accepter dans mon monde quelqu’un, ou quelque chose, je suis désolée.Je ferais un effort. Les prochaines années, je vais m'endormir, et m'éveiller,à intervalles pour voir si mon monde est menacé.

Je suis égoïste, Valentine,désolée. Ce qui ne fait pas partie de mon monde ne m’intéresse pas,mais je tacherais de rester Aureal la professeure, à l'avenir. En souvenir de toi, de vous, et pour moi-même.

Adieu, Valentine, et adieu, journal. Je ne vois plus de raison de t'écrire, mon avenir est tout tracé. Peut-être.. à la toute fin, une épitaphe.

Avatar du membre
Andriena
Messages : 86

Re: [Aureal] Journal d'une vampire

Message par Andriena » dim. sept. 06, 2020 4:23 pm

19 juin, An 1712.

des années de sommeil, quelques années d'éveil. un cycle que j'ai répété cette fois sans lassitude. C'est vrai qu'il y a de belles choses, mais je n'arrive pas vraiment à trouver en la cité qui maintienne mon intérêt.

Agentia.. est partie. A mon éveil, elle était là, dans ma crypte à attendre. Rien de bon n'augurait de cela, et immanquablement, c'est arrivé. Elle a souhaité bon retour parmi eux, puis... demandé si je pouvais l'assister.

Je n'ai pas pu. Elle a du demander à quelqu’un d'autre, c'est au dessus de mes forces de voir ma dernière amie partir. Je suppose que ça fait de moi une lâche, et je vais surement l'être encore plus, car je crois que j'arrive au bout de mes forces.

Désolée Valentine. J'avais décidé de reprendre ce journal pour mes derniers moments, et... hé bien, je vais faire exactement cela.

Un dernier tour, demain. Mais je n'ai personne de confiance pour m'assister alors je trouverais bien un truc. Et si j'allais insulter les lycans chez eux? Au moins ça sera hilarant.



20 Juin, An 1712

Drôle d'époque. Qu'est ce qui s'est passé durant cette période? On dirait que tout est .. différent.

J'ai rencontré un type... bizarre. Il se baladait en ville comme si de rien n'était, et je vois rarement des mortels apprécier notre cité. Au pire, un repas ambulant, me disait-je, un petit gars mignon. Non seulement il n'a pas eu peur, mais en plus.. Il s'est payé ma tête. L'énervement aurait du être ma réponse, mais.. On a plutôt fait connaissance.

Il s’appelle Pierre. Il doit aimer les lieux ténébreux, parce qu'il m'a emmenée visiter "la nouvelle Onyx". Très agréable, pour une ville de démons.Euh.. j'avoue qu'il m'a désarçonnée. Je fais quoi moi, quand une victime potentielle s'offre, au moment ou j'ai perdu tout intérêt pour son sang? C'est vraiment ridicule. Mais alors, vraiment.

Par contre... il m'a appris des choses assez intéressantes... deux reines vampires? Hors de la cité? Je dois absolument creuser ça, vraiment.

Avatar du membre
Andriena
Messages : 86

Re: [Aureal] Journal d'une vampire

Message par Andriena » lun. sept. 07, 2020 9:06 am

21 Juin, An 1712

D'accord. J'y vois plus clair, ces dernières années ont vraiment été riches en évènements...

Donc dans l'ordre on a : un Unique, des reines vampires a Orientale et Aden, les Graciens, et les mortels ont accédé au pouvoir des géants. Eh ben.
Ce matin je suis allée me ré-entrainer un peu, comme d'habitude. Quand un mortel me tient tête dans un bar à un bras de fer, c'est limite vexant! Du coup je suis allée à la cave des géants, et toute la journée en a été conditionnée.

Rencontré un elfe, Azur. Ça n'avait pas l'air de le choquer que je sois une vampire, bien qu'il soit resté sur ses gardes, et c'est de bonne guerre. Je ne m'attendais tout de même pas à ce qu'il décide de m'aider. Je n'étais pas vraiment en état de refuser alors, pourquoi pas.

On a ensuite fait route vers le jardin des esprits et on a été rejoint par un nain. Il s’appelle Garmi.. et il a l'air encore plus paumé que moi. On dirait que même les mortels ont du mal a suivre le rythme des évènements en ce moment.
Je crois que... je le terrorisait au début? Non, il n'est pas juste d'écrire cela. Pas terrorisé, juste extraordinairement méfiant. Il fait bien, après tout. Mais bon, au bout d'un moment à les voir papoter, les coups d’œils de travers ça suffit bien hein. Je suis allée chasser un gentil petit soldat et voila que le nain débarque vérifier si je l'ai tué. Non mais sans rire!

J'en ai eu assez. Je voulais des informations, pas une inquisition. Je me suis rappelé des instructions d'Agentia, et je leur ai accompli un serment du sang. Garmi a changé tout de suite d'attitude, et il est .. très curieux. Il me pose plein de questions sur les vampires, et m'a demandé si on pouvait se parler demain. Pourquoi pas? Il est poli, assez sympathique au final, et il m'a bien aidée. J'ai repris mes routines cependant, cette fois, il est clair que je ne suis plus assez forte pour suivre. Un cas à régler rapidement.

Visité Aden et Orientale. Je n'ai vue aucune des deux reines, la bonne blague, la dénommée Azzura est allée à la cité vampirique pour en apprendre plus sur sa nature. Une reine novice, ça va vraiment nous porter préjudice... Je vais enfiler ma tenue d'enseignante une fois de plus, c'est préférable.

Répondre